Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mois en cavale

6 mois en cavale

Suivez la famille Mars pendant les 6 mois de leur cavale en Australie et Asie du Sud-Est

Stung Treng La première étape au Cambodge

Une fois la frontière passée (avec brio souvenez-vous), nous sommes allés à Stung Treng. C'est une ville étape sans attrait touristique si ce n'est qu'elle est située non loin de la frontière. De cette ville, nous devions nous rendre jusqu’à un village par le biais d’une ONG. Pour ce faire, nous devions contacter notre guide pour ce village à partir d'ici pour qu’il nous donne les instructions à suivre pour arriver jusqu’à lui. Donc but de la journée :

  • Trouver une guesthouse
  • Retirer de l'argent 
  • Acheter une carte SIM
  • Savoir où et quand prendre un bus pour nous amener à destination.

Le plan ne se passa pas exactement comme prévu. Mais revenons au début. 

Nous sommes arrivés au centre de Stung Treng vers midi et sous un soleil de plomb. 

 

On cherche une guesthouse. Après deux essais, on jette notre dévolu sur deux chambres communicantes très grandse à un prix raisonnable (13$US) et qui avaient l'avantage d'avoir un super WIFI et une superbe terrasse commune et déserte. De la terrasse, on surplombait le marché comme vous pouvez le voir sur les photos ci-dessous. 

Vue de notre terrasse
Vue de notre terrasse

Vue de notre terrasse

Et voici quelques clichés du marché vu d'un peu plus près.

Toujours aussi appétissant...
Toujours aussi appétissant...
Toujours aussi appétissant...
Toujours aussi appétissant...
Toujours aussi appétissant...

Toujours aussi appétissant...

Le marché est fait de bric et de broc mais il faut savoir que la ville est en train de faire construire un marché couvert immense. 

Les mesures de sécurité : le cas d'école
Les mesures de sécurité : le cas d'école

Les mesures de sécurité : le cas d'école

Nous avons aussi acheté une carte SIM. Les vendeuses ne parlaient pas anglais alors la discussion a été compliquée mais au final, nous sommes repartis avec notre sésame des temps modernes. 

A ce moment, un déluge s'est abattu sur nous.

La mousson !!!!!!! une pluie intense et courte (la plupart du temps)

La mousson !!!!!!! une pluie intense et courte (la plupart du temps)

Ensuite, retour à la guesthouse où nous avons fait une drôle de constatation : les chiens cambodgiens sont plus vêtus que les enfants.

Une table de bar, un endroit très approprié pour doucher son enfantUne table de bar, un endroit très approprié pour doucher son enfant

Une table de bar, un endroit très approprié pour doucher son enfant

Titane et les enfants se sont mis à travailler sur la terrasse pendant que je préparais le voyage du lendemain. J'ai donc appelé Kimchi notre guide qui parle français. Mais là, je n'ai pas compris comment aller à sa rencontre (mais alors pas compris du tout). Du coup, j'ai appelé Pitou, le président de l'association Code-Eau-Khmer avec laquelle on s'est maillés pour aller à la rencontre des Cambodgiens dans deux villages dont celui du lendemain. Vous suivez?

Bref, il me dit qu'il va envoyer quelqu'un pour m'aider à réserver le voyage du lendemain. 

Une heure plus tard, quelqu'un m'appelle, je descends. 

Je rencontre un homme (dont nous tairons le nom) devant un SUV Lexus (une grosse voiture). Il me dit qu’il va m’aider pour le voyage, qu’il va nous faire visiter la ville et que nous allons ensuite au restaurant. Je bats le rappel des Mars et nous voilà tous les 4 dans cette jolie voiture avec notre hôte, sa charmante femme et leur petit bébé. En roulant, on discute du trajet du lendemain. Il nous propose un taxi à 90$. On lui répond que nous préférons un bus ou tout autre moyen de locomotion collectif. Nous sommes en voyage depuis fort longtemps, nous pouvons faire des voyages longs et peu confortables sans problème. Comme notre contact ne parlait pas très bien anglais, la discussion était un peu pénible, nous ne comprenions pas pourquoi il voulait nous refourguer un taxi… Après un moment de silence, la voiture s’est engagée sur un énorme pont flambant neuf (construit par les chinois semble-t-il) et … sans voiture, ni scooter, ni rien. A tel point qu’il s’est juste arrêté au milieu, on est sortis pour faire une photo...

Stung Treng La première étape au Cambodge

... et là comme dans les films d’espions et de gangsters, il m’a pris à part pour recommencer la discussion. A ce moment, Pitou rappelle et m’explique qu’il n’y a pas de bus régulier pour aller là ou nous allons. Le seul moyen est la voiture privée, le taxi… Ok je comprends mieux… On accepte donc l’idée du taxi (Titane a quand même demandé de faire baisser le prix de la course). On est tombé à 70$ et on est reparti en voiture…

Plus tard, nous sommes arrivés dans un restaurant hyper animé où nous avons goûté à des plats typiques dans une ambiance typique Cambodgienne. On n'a pas vraiment adoré les plats mais l’ambiance était sympa et je comprends que notre contact est un personnage assez important…

Stung Treng La première étape au Cambodge
Stung Treng La première étape au Cambodge

Le lendemain, nous allons acheter des trucs à manger dans une boulangerie que nous avions repérée la veille. Cela avait l’air bon, comme quoi…

Puis une voiture blanche est arrivée, le conducteur ne parlait pas un seul mot d’anglais mais notre contact nous avait donné le numéro de la plaque minéralogique. On est montés. On a roulé, roulé d’abord sur une route bitumée puis sur un chemin boueux avec des ornières impressionnantes (on roulait alors à 10 -15 km/h).

Qui est à contre sens ?!
Qui est à contre sens ?!

Qui est à contre sens ?!

Finalement, on est arrivés en à peine 3h au QG de l’ONG WordVision à 3 km de Samraong.

Vannak, responsable de l’antenne locale, nous a accueillis, on a dit bonjour à quelques personnes puis nous sommes montés dans un 4x4 qui nous a amenés 3 km plus loin au village. Mais cela, c’est une autre histoire.

Commenter cet article

Angelilie 24/04/2017 18:27

beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une découverte et un enchantement.N'hésitez pas à venir visiter mon blog. au plaisir

Les Ronion 13/04/2017 19:54

Il semblait me souvenir que la suite devait arriver bientôt... Je commence à trouver le temps long à guetter l'article devant mon écran. :-)

Les Ronion 28/12/2016 16:54

Encore un gros suspens à la Mars ! Je me languis de lire la suite de cette affaire qui parait un peu louche...

Diego 29/12/2016 19:00

Ta langueur sera récompensée! La suite est en cours de préparation.

Bradype 23/12/2016 11:25

Étonnant.... la sécurité au travail, le chien "habillé", ce pont magnifique totalement désert !!
nous ne sommes pas au bout de nos surprises .....attendons la suite

Diego 29/12/2016 18:53

Et la suite arrive très bientôt!!!